Actualités

ACDV : un atelier ludique sur l’analyses de cycle de vie

23/11/2016 - Enjeux chimie durable

Co-organisé par l’ACDV et l’UIC, avec le soutien de l’ADEME, un atelier cycle de vie (ACV) organisé le 3 octobre dernier a rassemblé 18 participants : experts et novices des ACV, industriels partageant leurs expertises.

Dans le cadre de son partenariat avec l’ADEME, l’UIC s’est appuyée sur cet atelier pour communiquer largement auprès des chimistes sur la pratique des ACV et la production de données d’inventaire.

Souvent perçue comme austère, cette méthode de travail s’est révélée ludique et motivante grâce à l’approche mise en place par l’ACDV et le cabinet EVEA. Le format atelier a permis la proximité entre les stagiaires et les trois experts (Bostik, Solvay, Arkema) mobilisés pour l’occasion dans l’animation des petits groupes de 4-5 personnes. L’utilisation de personnages de BD pour créer un contexte plaisant a particulièrement été apprécié.

Pour Guy-Noël Sauvion, Solvay (Fellow Scientist, Eco Efficency Evaluations, Research & Innovation) : « L'objectif de sensibiliser des acteurs potentiels est parfaitement atteint : les principales problématiques sont toutes abordées, ainsi que les limites de l'exercice et la nécessité des arbitrages, mais également les perspectives qu'ouvre l'ACV sur un procédé a priori connu et les améliorations qu'elle suggère. Le cas d'étude est bien documenté ce qui évite les digressions tous azimuts fréquentes dans ce genre d'exercice. Les références à nos héros gaulois complètent l'ensemble de manière sympathique. »

Stéphane Fouquay, Bostik (Life Cycle Assessment & EcoDesign Manager, Corporate) quant à lui a exprimé sa satisfaction, notamment en ce qui concerne le format  : « Je dirais une approche ludique de l'ACV des Produits Biosourcés grâce aux supports très pédagogiques d’Evéa. Excellente interactivité entre le formateur et le groupe. Je pense que les personnes sont reparties avec une idée moins austère de la pratique ACV. Excellente approche pour une initiation à l'ACV et une discussion avec le Ministère de l'Education Nationale. Comme Directeur Scientifique et comme enseignant du supérieur (Master 1, Master 2, 5ème année Ingénieur et 3ème Cycle), je pense que cela mériterait de travailler le sujet »

Facebook